• Alberto Giacometti (1901-1966)
    Petit Monstre N°2
    Adjugé 826 000 €
  • Lê Phô (1907-2001)
    Bouquet de pivoines et coquelicots
    Adjugé 26 000 €
  • Fahr-el-Nissa ZEID (1901-1991)
    Dyptique fond rouge
    Adjugé 132 000 euros
  • CESAR (1921-1998)
    Petite poule paon, modele de 1960 coulé en 1982
    Adjugé 35 950€
  • Tsugouharu Léonard FOUJITA (1886-1968)
    Portrait de Yuki, les yeux fermées
    Adjugé 18 000 euros
  • Auguste HERBIN (1882-1960)
    Air, feu IV, 1944
    Adjugé 76 560 €
  • Georges MATHIEU (1921-2012)
    Equation de Dirac, 1955
    Adjugé 71 456€
  • VU CAO DAM (1908-2000)
    Rituel animiste, vers 1930
    Adjugé 42 108 €

Lot N° 37

Alberto Giacometti (1901-1966)


Petit Monstre N°2


Bronze


Fonte Susse


Création en 1953 fondu en 1958


Edition 5/6


Portant le cachet du fondeur


Signée et numérotée sur le côté du socle à sa gauche


Certificat (AGD Numéro 4445)


10 x 3.6 x 3.3 cm



Conçue en 1953 - 1954 et coulée en 1958, cette œuvre est le numéro 5 d’une édition de 6 et est enregistrée dans la base de données Alberto Giacometti sous le numéro 4445, et est accompagnée d’un certificat d’authenticité fourni par la Fondation Alberto et Annette Giacometti.

La Fondation Alberto et Annette Giacometti a bien voulu confirmer l’authenticité de cette œuvre.


Les œuvres les plus connues de Giacometti furent essentiellement créées après-guerre. L’artiste est confronté à une nouvelle expérience de la distance et du mouvement après une séance de cinéma, durant laquelle il perçoit cette différence entre perception humaine et interprétation cinématographique. Fort de cette expérimentation, ses œuvres ne sont plus conçues comme une réplique physique de la réalité, mais comme une figure sensible, tangible et surtout insaisissable.


Si le grand public est d’avantage habitué à ses sculptures longues et élancées, l’artiste crée entre 1938 et 1944, des personnages mesurant au maximum 7 centimètres. Ces œuvres d’un genre particulier sont censées appréhender et refléter, la distance à laquelle l’artiste étudie son modèle. Après avoir quitté Paris occupé, pour Genève pendant la Seconde Guerre mondiale, Giacometti retrouve son atelier parisien dès septembre 1945. Ses sculptures conçues durant ces quatre années de guerre, tenaient alors dans six boîtes d’allumettes. Ces œuvres miniatures deviennent un symbole fort de résilience, et du chaos connu par l’Europe à cette période.


Au milieu des années 1950, Giacometti réduit à nouveau ses motifs de têtes, bustes et figures, et relance avec cette œuvre « Petit Monstre », sa « doctrine compulsive de l’anéantissement ». Cette œuvre minuscule n’en est pas pour autant minimaliste, elle regorge au contraire de détails et d’aspérités. Cette œuvre Petit Monstre II, incarne les jeux d’échelles et de distances auxquels Giacometti sera sensible toute sa carrière. Cette silhouette dégage une force émotionnelle énorme malgré sa taille modeste.


Provenance :

o Pierre Matisse gallery, New York, NY USA

o Collection privee New York, NY USA

o Vente Sothebys NY Mai 1978 lot 400

o Vente Bonhams Londres Octobre 2004 lot 52

o collection privee NY

o Vente Neuilly /seine decembre 2007 lot 171

o Collection privee Belgique



--- ATTENTION ----

Uniquement les personnes s'étant enregistrées auprès de notre étude seront habilitées à enchérir sur ce lot.

Dans le cas contraire, nous ne serons pas en mesure d'accepter vos enchères.

Calendrier de ventes